Pliages & Papotages

Cette page est un lieu d’échanges concernant le pliage et le découp’pliage.

J’attends avec plaisir vos idées, vos petites et grandes “trouvailles”, vos trucs,  astuces  que vous aimeriez  partager, vos demandes et tout ce qui vous passe par la tête concernant les livres pliés .

Vous pouvez m’envoyer un mail et je publierai votre message  ou tout simplement mettre un commentaire.

Sujets  déjà abordés :    

  • matériel,
  • qualité du papier,
  • coloriage du motif,
  • erreur récurrente du premier pliage (à lire absolument si vous débutez)
  • pourquoi faire une marge ?
  • une astuce de Thierry sur la marge.
  • ajustement et recentrage des motifs pour des hauteurs de livre différente,
  • créer des décalages de lettres,
  • petites modifications de pliage…………

– Matériel

– Je me lance en parlant du matériel de pliage, je viens de troquer ma règle contre un réglet               reglet                               Règle métallique qui a l’avantage d’avoir le zéro placé au bord,  pas d’ajustement à faire pour se caler au bord du livre = gain de temps et de précision.                                                                                                                              

Voici un plioir, cadeau de Sylvie, une amie, qui est un objet prévu  initialement pour l’encadrement et qui fait merveille pour le pliage.

plioir 1              plioir 2

Un côté avec une pointe arrondie pour marquer le pli et l’autre côté pour appuyer et repasser sur le pliage. Dans toutes les boutiques d’arts créatifs.

– Où j’en suis ???  Pratique de Nadine : (envoyé par mail)

En astuce “perso” de pliage j’ai oublié de vous préciser que, je marque au crayon de papier (gommé à la fin de la réalisation) les feuilles toutes les 10 feuilles (10, 20, 30 etc….) – il m’est arrivé de faire une erreur de pliage et ce repère entre deux dizaines m’a permit de savoir quelle feuille était mal pliée – je ne me voyais pas “re”compter toutes les feuilles .

Je marque en premier tous les traits haut et bas qui sont à gauche (vers le centre du livre) – çà déjà çà passe pas mal de temps et il n’y a pas de “risque” d’erreur –

Après je reporte les marques hauts et basses de chaque page par “lot” de 10 et je vérifie avant de commencer une nouvelle série de 10 si je n’ai pas oublié de page à marquer (çà m’était arrivé une fois) –

Je termine ma lettre entière ainsi –

Après le fais le pliage d’une seule lettre –

– Qualité du papier

De l’importance de la qualité des feuilles des livres à plier. Je suis sûre que, comme moi, vous avez eu des livres agréables et faciles à plier et d’autres plus difficiles. La dernière chouette que je viens de faire (demande d’une amie) m’a conforté en ce qui concerne l’importance du papier : sa texture, son épaisseur, sa couleur font une réelle différence dans le résultat de notre pliage.

livres plies 2 chouettes site

Ici à droite, mon dernier pliage : un papier épais, couleur vanille, super agréable à plier !!!  Sur la photo la différence n’est peut-être pas probante mais croyez-moi ces deux chouettes n’ont rien à voir quant au résultat obtenu.                                                                                           J’ai quelquefois était déçue par des pliages et cela tenait plus à mon mauvais choix de livre qu’au patron.  Qu’en est-il pour vous ? @line

– S.O.S /erreur récurrente >  la prise des repères de pliage

De nombreuses demandes d’aide par mail concerne la même erreur de marque des repères de pliage donnés par le patron. Regardez bien le tuto/vidéo.

Pour chaque pliage d’une feuille, on ne pose la règle qu’une fois le zéro en haut du bord de la feuille et on marque les deux repères dans la foulée ; souvent les erreurs viennent de ce que la règle est déplacée .  La règle ne bouge pas : on marque le premier repère appelé haut (car il est le plus haut sur la tranche de la feuille) et on marque sans avoir bougé sa règle le second repère (appelé bas car il se trouve plus bas sur la tranche).                                                                             Il n’est pas possible que les repères se croisent comme vous me dites souvent ,sinon on ne peut pas plier.   Tuto en images ici

– Coloriage des pliages

Certain(e)s d’entre vous  colorient la tranche de la feuille afin de faire ressortir le dessin.

Plusieurs m’ont demandé des conseils sur ce sujet mais personnellement c’est un effet que je n’ai jamais essayé et je n’avais pas de conseils autres que vos messages me précisant les bons et mauvais essais :  surtout pas d’encre ou de peinture, cela « bave »!

J’ai reçu les photos d’Yvette ci-dessous et je me suis empressée de lui demander sa technique car de toute évidence le résultat est parfait.

livre plie emma yvette livre plie Eliot yvette livre plie axel yvette

Voici sa réponse  (avec l’autorisation d’Yvette que je remercie) :

J’espère que vous allez comprendre avec cette photo.  Quand le livre est plié , j’ouvre de nouveau chaque page 
en mettant comme support une planche à pain ou un carton en dessous de chaque feuille et avec un crayon gras noir
je noircis entre les 2 pliures sur 4 à 5 mm.
coloriage livre yvette
Moi je  noircis les prénoms,  les cœurs  je les laisse naturel,  mais j’ai essayé un cœur en rouge, il est  déjà offert ,
je peux demander la photo si vous désirez le voir.
C’est encore 1 heure de travail en plus 
.

Je vous confirme également, pour l’avoir demandé ensuite à Yvette qu’elle ne noircie que d’un côté (la face de la pliure) comme vous le voyez sur la photo .

Vous avez essayé d’une autre façon, faites-le nous savoir.

Autre technique : 

Isabelle m’a envoyé un message pour me faire part de sa technique :

“voici ma méthode pour teindre les pages d un livre : je prend de la gouache ordinaire mais attention avec très peu d eau et je peins toutes les pages du livre sur leurs bord et ensuite je met sous presse environ deux à trois jours afin que les pages ne se déforment pas en séchant si vous avez pas mis beaucoup d eau il n y a pas de problèmes .Puis vous commencez à faire les marques hautes et basses comme d habitude. Je vous ai joint mon résultat”
Isabelle de lorraine

livre plie maya isabelle

Une idée de Yolande :

“Une idée toute simple : de la craie grasse . Je resserre le livre à son maximum et je colorie les pages à la craie grasse.  C’est ce que j’ai fait pour le hérisson ; je vais voir pour le mot Noël ce que ça va donner.”

et de Michelle :
“concernant le coloriage, je les fait avec des pastels gras,  ce qui va très bien et en plus vous avez beaucoup de couleurs”.

– Puis-je ajuster les modèles pour une hauteur de livre différente ?

De nombreux messages me parvenant concernent l’adaptation du patron à une hauteur de livre différente de celle du modèle.                                                         Lire l’article

– Où trouver des livres pas chers ?

On trouve facilement et pour pas très cher des livres chez Emmaüs.

-Tout sur la marge

Pourquoi faire une marge ? quelle largeur ?  Lire l’article

  • Astuce de Thierry  pour marquer la marge :

Voilà ma méthode pour marquer la marge lorsque vous faites un livre plié……
– Plutôt que marquer la marge sur chaque feuille, vous fermez votre livre et vous marquez la largeur désirée sur la tranche à l’aide d’un crayon papier gras. En 10 secondes toutes les pages sont marquées marges haute et basse. Le pliage au fur et à mesure effacera la trace de crayon. Si à la fin il vous reste quelques traces (pliage non régulier) un coup de gomme et c’est fini…

– Des modifications de pliage

livre plie like

Dans ce pliage (comme dans bien d’autres) il arrive quelquefois un décalage de pliage (ici la première feuille du haut du pouce). Voici ce que l’on obtient en pliant normalement :

pouce2

Ce pliage n’est pas “retenu” par le précédent (il se soulève un peu). Une chose simple à faire en fin de pliage, retournez votre pli de l’autre côté (à l’inverse de ce que vous faites d’habitude) et plus d’épi (de pli) rebelle. C’est une pratique que j’utilise souvent sur des décalages ou en fin de pliage.

pouce

 

– Créer des décalages de hauteurs de pliage

livre plie briancon nicole livre plie christelle nicole livre plie alliances nicole

Pliages de Nicole             Lire l’article sur cette technique

 

 

 

116 réflexions sur « Pliages & Papotages »

  1. Bonjour,
    Concernant le coloriage des pliages j’ai peut-être une autre idée à vous proposer assez rapide à mettre en oeuvre.
    J’ai fait mon 1er pliage en forme de souris et j’ai simplement utilisé un tampon encreur comme ceux utilisés pour le scrapbooking (Distress par exemple). J’ai ensuite encré une mousse Cut’N Dry en la frottant sur le tampon d’encre. Puis j’ai pris plusieurs pages à la fois de mon pliage et j’ai passé la mousse sur l’épaisseur de tranche obtenue avec les pages sélectionnées. Pas de bavure garantie, et en plus on peut jouer très facilement sur l’intensité de la couleur déposé en encrant plus ou moins la mousse ou en frottant plus ou moins sur la tranche des pages.
    Plutôt que d’acheter de la mousse Cut’N Dry, j’ai trouvé une alternative très intéressante sur cette page :
    http://nathelscrap.canalblog.com/archives/2011/06/10/21363325.html
    Voilà ma suggestion 😉
    Bien à vous
    Manou

  2. Un grand merci pour toutes ces explications.
    J’ai tout d’abord réalisé le pliage “âne” mais le résultat ne me satisfaisait pas. Puis je me suis lancée dans le découpage de la rose en relief (partage de Lulu) et je suis vraiment contente du résultat. Je pense que je ne ferais plus que du découpage car le résultat est nettement plus beau.
    Merci beaucoup
    Michèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Livres pliés, Folded books, tutoriels de pliage de livres, sculpture de livres, origami, cut and fold, découp'pliage, partage et vente de patrons de pliage, tuto/écriture de mots en pliage.